Consultation

XVIII, folios:35
Guillaume d’Avançon, archevêque d’Embrun
M. de Gordes
Lettre non liée
19/07/1572
Grenoble
Embrun

Transcription

Les mots surlignés font l'objet d'une note

1

Monsieur, je vous ay escrit ces jours passez. Je n’ay depuis apris aultre chose,

2

sinon que hier passa par icy ung ambassadeur des Venitiens qui sen va

3

vers le roy d’Espagne, duquel nous n’avons apris aultres nouvelles, sinon

4

que larmée des Venitiens a levé le siège de devant Castelnovo et

5

quelle est maintenant à Courfou. Ilz n’ont faictz aulcune perte

6

à la levée dudit siège. Et quant au seigneur Don Johan d’Austria,

7

il est à Messine avec touttes ses forces, irresolu pour encores

8

quel dessein il prendra. Lon craint bien que les troubles de Flandres

9

n’empêchent beaucoup de bonnes et sainctes entreprises qu’on avoit

10

deliberées. Je prie Dieu quil y veuille mettre la main, et y donner

11

le remède quil connoit y estre necessaire. Sur ce, je me recommande

12

bien humblement à votre bonne grâce et prie Notre Seigneur quil

13

vous veuille donner

14

Monsieur, en très bonne santé, longue et très heureuse vie. D’Ambrun, le

15

XIXme de jullet 1572

16

Votre très humble allié et serviteur

17

G. davanson A. dambrun

18

Je vous suplie monsieur

19

que madame de Gordes

20

voye icy mes humbles recommandations

21

à sa bone grâce

Loading...