Consultation

XVIII, folios:47
Le capitaine Baldoin
M. de Gordes
Lettre non liée
21/07/1572
Grenoble
Montens

Transcription

Les mots surlignés font l'objet d'une note

1

Monseigneur, mestant parti de Carmagnole avecques une commisssion

2

du roy pour venir faire une crue pour son service et pour la

3

compaignie de mon capitaine Verniolle, avecques charge et comman-

4

demant de mon dict capitaine et bonne volanté mienne passer

5

vers votre seigneurie très illustre pour luy prester lobéissance

6

que je luy doibs et demander congé faire la dicte crue et

7

la passer par le païs de votre gouvernement du Dauphiné,

8

par le chemin m’a prins une fiebvre tierce, laquelle ma tenu

9

en si grande perplexité que je nay peu maquitter de mon

10

debvoir et bonne volanté et ma constraint venir en ce

11

païs du Conté en ma maisons pour me purger, où je assamble

12

ce pandant tant de soldats quil mest possible ; et panssant

13

qu’elle ne me durast longuemant, mestois délibéré à mon

14

retour supplir à mon deffaut, ce que je ne puis faire

15

à cause que la dicte maladie me tient tousiours et aussi

16

que mon capitaine ma mandé ce laquay, presant porteur

17

avec une letre, que je feisse toute la diligence quil seroit

18

possible de men retorner avecques ce que je pourrois ramasser

19

de soldats. A ceste cause, jay despesché le dict laquay

20

avecque ce petit mot pour vous supplier très humblemant

21

monseigneur, me vouloir perdonner si je nay peu et ne puis

22

vous aller faire la révérence et demander ce qui est nessessaire

23

pour ma dicte crue, supplient encores très humblemant votre

24

seigneurie vouloir faire donner au laquay presant porteur

25

une commission de pouvoir passer par votre gouvernemant

26

[v°] aveccques les armes et donner aussi ung lieu près de Brianson pour

27

assambler et séiourner sil est besoing pour quelque jour la dicte

28

crue ; ce que, s’il plaist à votre seigneurie faire, je prieray Dieu

29

Monseigneur, pour votre santé et prospérité et demureray

30

toute ma vie

31

de votre seigneurie

32

très humble et très obeissant

33

serviteur

34

Baldoin

35

De Montens, ce XXI juillet 1572

36

Jaurois donné la comminssion

37 que j’ay du [barré : roy] roy au presant 38

pourteur pour la monstrer

39

à votre seigneurie, mais dautant

40

que je scay que icelle scait

41

trop mieulx les affaires de

42

sa magesté et aussi craignant

43

qu’il ne la perdit, je nay voleu

44

la luy fier.

Loading...