Consultation

XVIII, folios:64
Claude Brunel, sieur de Saint-Maurice
M. de Gordes
Lettre non liée
23/07/1572
Grenoble
Bourg-d’Oisans

Transcription

Les mots surlignés font l'objet d'une note

1

Monseigneur, je vous envoye les lettres que messieurs des Adrets et de

2

Moydieu vous escripvent, que je laissay lundi matin qui alloint coucher

3

à Suzanne. Dans le pacquet de monsieur de Moidieu est la dernière lettre

4

que monsieur des Adrets a receu du seigneur Ludovic de Birague, la

5

quelle il vous envoye ; et par la présente, monseigneur, tout ce quil

6

escript de nouveau, qui me garde ne vous en oser fère autre

7

discours. Mais pour le regard des compagnies qu’il vous a pleu me

8

commander de conduyre, elles ont passé avec le moyngs de desordre

9

quil a esté possible, comme jespère vous dire bien tost ; a quoy je

10

neusse failli, neust esté lindisposition de mon père, que jay

11

entendu par ung mien frère, le quel sen est allé avec ses trouppes,

12

vous suppliant, monseigneur, me pardonner si je me suys dispancé

13

de tant premier que de vous estre allé faire la reverence et dautant

14

que je prétendz que qu’il sera en brief, ne ferey ceste plus longue,

15

si n’est pour prier Dieu qui vous aye

16

Monseigneur, en sa saincte et digne garde. Du Bourg d’Oisans, le 23e de

17

juillet 1572

18

Votre très humble et très obeissant

19

serviteur

20

Sainct Maurice

Loading...