Consultation

XVII, folios:190
Hector de Maniquet, seigneur du Fay
M. de Gordes
Lettre non liée
25/06/1572
Grenoble
Boulogne (château de)

Transcription

Les mots surlignés font l'objet d'une note

1

Le roy aiant récrie la royne et estatz d’Angleterre à la rénovation de l’alliance de la couronne

2

de France qu’ilz ont désirée et les avoir faict traicter fort favorablement, s’en sont depuis

3

deulx jours retournez bien contens comme il semble depuis sur les occasions des

4

affaires de Flandres où le duc d’Alve nous tient pour grandement suspetz, l’on a advisé

5

au conseil aulx moiens pour se préparer à bien deffence si luy ou aultre se voulloit

6

ingérer de assaillir sa majesté ou faire entreprinse sur ses païs et par mesure l’on

7

regarde dilligemment pour trouver de l’argent afin de faire faire monstre aulx gens d’armes

8

et soldars qui sont destinez pour le service du roy pour la garde et deffense desdites

9

places frontières, en quoy les compagnies ordonnées de leur cousté et les légionnaires

10

louez par monsieur le baron des Adretz se pourront sentir.

11

Sadite majesté fut lundy à l’hostel de ville, honorer de sa présence les prévost des marchans

12

et eschevins de ladite ville de Paris en leur collation qui y fut préparée et par mesme

13

faire mettre le feu à cellui qui est au devant de louable coustume préparé pour

14

la mémoire de la feste St-Jehan. ce jourdhuy, sa dite majesté part pour aller à son

15

bastiment de Charleval et courre le cerf en la forest de Lyons pour huict ou dix

16

jours. Cependant, l’on s’attend que en ce mesme temps, le roy de Navarre arrivera

17

en ceste compagnie qui est dès avant hier XXIII de ce mois à Vendosme.

18

Le mariage sera en peu de temps après consommé.

19

Dimanche dernier, ce courrier qui est l’un des gens de monsieur l’ambassadeur

20

Malleras, arriva, venant de Romme et s’en retourna en dilligence, estant prévenu

21

pour occasion qui se dira aveq’ le temps et pour la quelle, il y a ici ung notable

22

personnage de la part du pappe. L’ambassadeur de Venise fut hier ouy sur les

23

occasions de la Sainte Ligue. Les roines et Messeigneurs sont en bonne santé, Dieu mercy.

24

Hier soir arriva l’ung des Praillons venant d’Allemaigne qui dict qu’il se faict grandes levées

25

et que l’on estime que monsieur le prince d’Orange peult faire estat de quatre mil

26

reistres, douze centz chevaulx légers et quarante enseignes de lansquenetz.

27

Ce secours fera besoing à ceulx qui ont entreprins prendre Monlz en Heinault aultrement,

28

il prant grandement à doubter.

29

faict au chasteau de Boullongne, ce XXVe de juing 1572

Loading...