Consultation

XVIII, folios:76 77
Mathieu Bovier, vice-sénéchal de Saluces
M. de Gordes
Lettre non liée
25/07/1572
Laval
Saluces

Transcription

Les mots surlignés font l'objet d'une note

1

Monseigneur, despuis le 23 est arrivé en ce païs Monsieur

2

des Adrés, avecques ses compagnies distribuées à Pignerol,

3

Carmagnolle et Savillian ; et vous ayant escrit par

4

mes dernières lettres que Don Joan d’Austria estoit

5

passé en Levant avecques son armée, et ayant

6

despuis veu par lettres de Gennes qu’il estoit encores

7

à Messine ou Palerme, n’ay voullu fallir vous escrire

8

comme ledit Don Joan ha faict entendre au sieur

9

Marc Anthoine Colonne et au providadeur des Venitiens

10

que, par resolution du roy Philippe, il ne pouvoit passer

11

plus oultre pour aller en Levant, estant contrainct

12

s’arrester pour la guarde et deffence des royaulmes

13

et païs de son roy, et que neantmoins, pour le

14

entretenement de la Ligue, il leur envoye 25

15

galleres avecques quelque nombre de nefs et

16

d’enfanterie, retenant le reste de son armée

17

pour le besoing de son roy, ce qu’on interprete pour

18

le secours de La Goulette ou entreprinse d’Argiers.

19

Nous avons aussi lettres de Rome par lesquelles on

20

escrit que le pape ha mandé levesque d’Assisi

21

devers l’empereur pour luy demander temps à se resouldre

22

[v°] sur la revocation du tiltre de grand duc de Toscane

23

que le feu pape donna au duc de Ferrare, ayant

24

faict instanse l’embassadeur de l’empereur en plein

25

consistoire de telle revocation avecques preteste que

26

aultrement se partira de Rome et que l’empereur

27

ny envoyera plus ambassadeur, ne luy rendra

28

l’obeissance accostumée. Monsieur le duc de Savoye

29

continue tousjours à fortifier et munir ses places en ce païs

30

et ha imposé de nouveau ung subside sur le

31

bois qui s’i remet à raison de cinquante ung

32

et encores que je ne face doubte que du costé

33

de Flandres ne soiés mieux adverti que nous,

34

si est ce que pour estre venu de Milan ung

35

denombrement fort particulier des forces du

36

duc d’Albe, m’a semblé le vous debvoir envoyer

37

comme ce faits, attendant aultres occurrenses que

38

vous puisse escrire, supplieray le Createur,

39

Monsieur, vous donner en parfaicte santé

40

heureuse et longue vie. De Saluces, ce 25

41

julhet 72.

42

Vostre très humble et affectionné

43

Serviteur

44

M Bovier

Loading...