Consultation

XVIII, folios:78
M. d’Allemagne
M. de Gordes
Lettre 41:XVIII- 78
25/07/1572
Laval
Paris

Transcription

Les mots surlignés font l'objet d'une note

1

Monsieur, mayant le sieur de Beaufort quest un gentilhomme du Daulphiné

2

auquel je porte singulière affection, faict entendre que le cappitaine

3

Beaufort son frère, est detenu prisonier et scaichant la bonne

4

volanté quil vous a tousjours pleu de vostre grace me monstrer, ma

5

requis comme joze en consideration que dessus, vous supplier bien

6

humblement voulloir impartir à ma requeste votre faveur et

7

authorité au proffict dudit prisonier à ce que le jugement dicelluy

8

ne soict precipité ou accelleré par les importunités de

9

ses parties adverses, ains quil aist temps et loizir pour preparer

10

et avoir les moyens concernens la justice de sa cause, vous

11

asseurant, monsieur, que je me ressantiray de la faveur

12

que luy ferés comme faict à moy memes ; et là où jeauray

13

moyen vous fère en revenche quelque bien humble et

14

agreable service et vous plaict me fère ceste honneur que

15

de me commander, me trouverés tousjours disposé à

16

recepvoir vous commandemens dausi bon cuer que je prie Dieu

17

vous donner

18

Monsieur en perffaict santé, longue et heureuse vie. De Paris, ce

19

XXVme de juilhet

20

Vostre très humble parant et affectionné serviteur

21

Allemaigne

Loading...