Consultation

XVII, folios:205
Jean de Bellièvre, seigneur d’Hautefort, troisième président au parlement de Dauphiné
M. de Gordes
Lettre non liée
01/07/1572
Allières
Montpellier

Transcription

Les mots surlignés font l'objet d'une note

1

Il est certain que le roy a pieça escrit à monsieur de Joyeuse

2

par une apostille de sa propre main quil se transporta

3

en la ville de Tholose pour dextrement descouvrir et

4

se prendre garde de quelque traicté que le roy Philippe

5

a dessus cette ville par la practique de quelquez citoyens

6

et y a en quelque un des siens, comme les grands seigneurs ne sont

7

pas tousiours les mieux servis qui ayant descouvert ladite

8

lettre en a fait copie et icelle publiée bien fort.

9

Je scay d’ailleurs de bonne part que l’on pretend que

10

certain personage espagnol a demeuré

11

à Tholose par quelques jours en habit deguisé practiquant

12

et estant festoyé en certaines bones maisons.

13

Quoy qu’il en soit, il importe grandement au service du

14

roy d’estre esclarcy au vray s’il en est quelque chose

15

pour y pourveoir ou de la calumie pour n’alterer ses

16

bons subiects par une deffiance car il n’y a point

17

de doubte que ceci ne soit bien fort d’une ligue.

18

La court de parlement de Tholose par le moyen spécialement

19

d’aucuns conseiller de la religion d’entre eux fait

20

ce qu’elle peut pour retirer des consentements de plusieurs églises

21

pretendues reformées affin que leur soit rendue la

22

congnoissance d’entre ceux de diverses religion en

23

quoy ils en ont d’autres opposants empeschants et

24

faisants contraires brigues et y a aucuns deputés de

25

ceste ville en court qui donent aux habitants d’icelle

26

[v°] esperance que l’on y establira une chambre pour avoir

27

ladite cognoissance.

Loading...